Jeux du QC – Chanson thème

Je vous rappelle que nos entrées se font par la porte du 4545 ave Pierre-de-Coubertin près du café Station in vivo.

Demain samedi 16 juillet, convocation à 12h30, au 4545.  Début de l’enchaînement 13h00.  Soyons disponible jusqu’à 18h00 comme demandé par l’équipe technique.  Aucun lunch ne sera fourni pour samedi.  Veuillez prévoir de l’eau et des collations satisfaisantes.

Prenez des pauses, dégourdissez-vous, changez de position régulièrement (balancement, assis, debout, étirements, jambes en l’air, rotations de tête et d’épaule, alouette!).  Passez un tour parfois quand on chante; reprenez quand votre respiration est calme, votre larynx au neutre et vos épaules détendues.  Respirer calmement bouche fermée replace l’organe vocal et humidifie la gorge.  À essayer!

Mot de la metteure en scène

Emmanuelle est vraiment contente du travail qu’on fait tous en choeur.  Elle a insisté pour que je vous transmette le message : «super travail; quand on en donne, quand les regards s’ouvrent, j’aime ça. Bravo, on lâche pas.»    Je suis aussi très contente de la direction que ça prend.  Hâte de poursuivre avec vous tous demain samedi.

Chanson thème

Pour les ados et ceux qui ont participé ce soir (vendredi) à la mise en scène de la chanson thème des Jeux du Qué-bec (sur un rythme de galop), rendez-vous dans notre dossier Dropbox commun pour les paroles et l’audio.

Voici la structure de la chanson :

Refrain – (ados gambadent vers le centre)
Couplet 1 «Comme un bouquet de fleurs» – chanté –  (ados gambadent vers podium côté jardin)
Refrain – (ados demi-tour gambadent vers l’autre podium)
Couplet 2 «Relevons le défi» – slamé –  (ados restent côté cour)
Refrain – chanté en gang (ados se divisent en 2 groupes sur chaque podium, adultes entrent en 1ère ligne au centre)
Break «oooooh» – (vagues de bras)
Refrain – chanté avec coeur (ados retournent au centre, adultes en 2e ligne)

–> Finale : bras en l’air, bien tendus, paumes ouvertes jusqu’à la dernière seconde.  On baisse les bras tous en même temps à la fin, pour conclure avec panache!

À demain!

Catherine